Histoire

Approche historique

D’après l’ouvrage de l’Abbé Gringoz, Ramasse était jadis une annexe de la paroisse de Jasseron. Les premiers habitants s’installèrent à « Trables », lieu-dit situé près du viaduc.

Ramasse était composé de deux villages : Saint-Julien qui fut habité jusqu’en 1540 et Tapoirat qui subsista plus longtemps puisque quelques foyers étaient encore recensés en 1880.

Les habitants qui survécurent aux épidémies de lèpre ou aux incendies, se sont « ramassés » pour former le village actuel de Ramasse.